Série

365 jours au bord de l’eau

 

Je vagabonde sur la frontière entre terre et mer.
Je capture des ombres, des scènes, des statuts de chair.
Tranches de vie, adossées au littoral.
Parfois mélancoliques, parfois burlesques comme dans une comédie, une fiction …
Des silhouettes éphémères comme les traces de pas sur le sable.
Face à la ligne bleue infranchissable de toutes les aspirations, de toute les perditions,
Là où les chants plaintifs disparaissent avec les oiseaux à l’horizon.
C’est ici face à cet immense miroir qui nous renvoie à notre propre condition,
que tout peut s’arrêter, tout peut recommencer …
365 jours de l’année.

 

texte/Photographies: © Ced Alexis 2014-2018